Recherche personnalisée
Partagez:
 

Comment évaluer la performance énergétique d’un logement ?

Avec une prise de conscience écologique de plus en plus présente et l’augmentation du coût de l’énergie, nombreux sont les

particuliers souhaitant réaliser des travaux dans leur habitation pour en améliorer les performances énergétiques. D’après les estimations, seul 2 % des logements ayant subi des rénovations dans cet objectif ont effectivement observé une amélioration de leurs performances énergétiques.

Si vous souhaitez rénover votre habitation afin d’effectuer des économies d’énergie, il est souhaitable de faire l’audit thermique du logement en question pour cibler les travaux à effectuer. Grâce à cette étude thermique, vous aurez une vision d’ensemble en termes de performance énergétique de votre habitation.

Si vous avez acquis votre habitation après le 1er novembre 2006, le vendeur a dû fournir un diagnostic de performance énergétique (DPE). Si vous ne possédez pas ce diagnostic, vous pouvez solliciter une société mandatée pour le réaliser. Cette société évalue votre consommation énergétique annuelle et globale de votre logement en la notant. Les notes sont sur une échelle allant de A à G, A étant la meilleure performance. Ce diagnostic permet également d’évaluer le niveau d’émission de gaz à effet de serre de votre logement. Sur ce bilan, apparaît des préconisations succinctes afin d’améliorer votre note.
Le diagnostic de performance énergétique est effectué par un diagnostiqueur ayant une assurance responsabilité civile professionnelle et certifiée par un organisme accrédité par le comité français d’accréditation (Cofrac). La méthode de calcul pour déterminer la note est réalisée de deux méthodes en fonction de la date de construction du bâtiment. Effectivement, pour les bâtiments construits après 1948, le diagnostic de performance énergétique est basé sur le calcul de consommation conventionnelle des logements. Pour les logements antérieurs à cette date, le calcul est basé sur les consommations réelles des trois dernières années précédant le diagnostic à partir des factures. Ce mode d’évaluation est moins précis car on dépend des habitudes de consommation des occupants du logement. Un diagnostic de performance énergétique coûtera environ 175 €.

En possession de votre diagnostic de performance énergétique, vous pouvez envisager vos travaux grâce à un une étude thermique complémentaire. Effectivement le diagnostic de performance énergétique a pour mission de sensibiliser les gens au sujet de la performance énergétique de leur logement. L’étude thermique quant à elle permet de prendre la décision adéquate pour réaliser les travaux nécessaires pour améliorer votre consommation énergétique.
L’étude thermique est réalisée par un ingénieur thermicien ayant souscrit une assurance responsabilité civile professionnelle et une garantie décennale. Il déterminera précisément pièce par pièce les déperditions énergétiques de votre maison. Cette étude permettra ainsi d’orienter les travaux en fonction de vos budgets et de vos objectifs en termes de réduction de factures.
Si cette étude est plus coûteuse que le diagnostic de performance énergétique, il faut compter entre 800 à 1500 € pour une étude thermique, elle ne permet pas de réaliser des travaux à 100 % efficace sur la consommation énergétique. Grâce à cette étude, vous aurez ainsi plusieurs scénarios de travaux réalisables sur votre maison.

Si l’indicateur de performance énergétique et l’étude thermique ont pour vocation de déterminer la consommation énergétique d’un logement, seule l’étude thermique vous permet d’orienter précisément vos travaux de rénovation.

 
Partagez

1 Commentaire le Comment évaluer la performance énergétique d’un logement ?

  1. NOUGIER Jean-Pierre // 28 octobre 2013 á 1:53 //

    Je n’ai trouvé sur aucun site la réponse à ma question: je dois faire faire un DPE avant la vente de ma maison . Le diagnostiqueur dispose-t-il d’un logiciel pour évaluer la consommation électrique par usages, puisque les usages spécifiques ne sont pas pris en compte dans un étiquetage sur l’échelle standardisée de dépense d’énergie. Je précise que je suis en tout électrique, que ma maison a un chauffage par le sol fonctionnant en heures creuses et que les factures EDF donnent une consommation globale en HC et HP. Merci d’éclairer ma lanterne. JP NOUGIER

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*



 
2020 © Lionandcat Technologies. Tous droits réservés.