Recherche personnalisée
Partagez:
 

Tout sur le RSA : Revenu de Solidarité Active

Depuis le mois de juin 2009, le RSA s’est substitué au revenu minimum d’insertion ainsi qu’à l’allocation de parent isolé

pour les personnes n’ayant aucun emploi. Grâce à ce revenu, les personnes sans ressources qui reprennent une activité professionnelle bénéficient ainsi d’une aide financière.
Qui peut bénéficier de ce Revenu de Solidarité Active ?
Pour bénéficier de cette aide, les demandeurs doivent être âgés de plus de 25 ans. Si vous êtes âgés de moins de 25 ans, pour bénéficier de ce revenu, vous devez avoir la charge d’un ou plusieurs enfants. Pour les jeunes de 18 à 25 ans sans enfants, ils peuvent également prétendre à cette allocation à condition d’avoir exercé une activité professionnelle minimale.
Au 1er décembre 2009, de nouvelles conditions d’attribution ont été créées. Effectivement, il a été défini à cette date un RSA jeune pour les individus âgés de 18 à 25 ans. Pour en bénéficier, ils doivent justifier d’un travail d’au moins 2 ans au cours des 3 dernières années.
L’autre condition pour bénéficier de ce RSA est de résider en France. Les demandeurs du Revenu de Solidarité Active doivent également faire valoir leur droit aux prestations familiales.
Le RSA est versé par la CAF après vérification des déclarations des bénéficiaires.
Les bénéficiaires du RSA ainsi que les personnes à sa charge sont obligatoirement affiliés à la caisse de sécurité sociale au titre de la couverture maladie universelle. Les cotisations sont prises en charge par les aides sociales. Les personnes ayant le droit au RSA peuvent également prétendre au droit à l’allocation logement si elles occupent un logement répondant aux conditions de confort et d’hygiène requise.
Comment est calculé le montant du RSA ?
Les ressources prises en compte pour le calcul du montant de ce revenu concernent toutes celles des membres du foyer ainsi que les prestations familiales, les indemnités de chômage et les revenus divers. Ainsi, les aides au logement sont également prises en compte dans le calcul des ressources, mais de manière forfaitaire.
Pour les personnes n’ayant aucun emploi, ces dernières toucheront l’intégralité du montant de cette allocation. Pour les personnes ayant une activité, le RSA correspond à une allocation dégressive au fur et à mesure que les retenues augmentent. Dans ce cas, il correspond à une garantie de revenu. Ainsi le montant forfaitaire de ses prestations et de 609,87 € pour une personne isolée assumant seule la charge d’un enfant. Si cette personne a plus d’un enfant à charge, la somme se verra augmenter de 203,29 € par enfant.
Comment faire la demande de ce Revenu de Solidarité Active ?
La demande de RSA doit être déposée auprès des différents organismes désignés par le décret.
Le RSA est attribué par le président du conseil général ou par le département de résidence du demandeur. Le RSA est donc ouvert à partir de la date de dépôt de la demande.
Pour avoir plus d’informations sur le Revenu de Solidarité Active vous pouvez vous connecter au site Internet du gouvernement : http://www.solidarite.gouv.fr/espaces,770/social,793/dossiers,794/le-rsa-mode-d-emploi,2279/.

 
Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*



 
2020 © Lionandcat Technologies. Tous droits réservés.