Recherche personnalisée
Partagez:
 

Combien coûte le remplacement d’un mobile non assuré

Vous êtes détenteur d’un téléphone mobile. A la souscription de votre offre mobile attachée à ce téléphone, vous avez choisi

de ne pas vous assurer. Si vous perdez ou vous cassez votre mobile, quelles sont les solutions pour le remplacer.

La première possibilité est de racheter un appareil. Dans ce cas, le prix de ce dernier sera le prix boutique donc le prix fort. Dans cette possibilité, le coût de remplacement correspond au  prix d’achat du nouveau téléphone et donc du type de téléphone que vous choisissez.

La deuxième possibilité est de changer d’opérateur. Cette possibilité vous permet de bénéficier d’un tarif préférentiel pour votre nouvel appareil. Cependant,  des frais annexes sont à prendre en considération. Effectivement, avec votre précédent opérateur, vous êtes souvent liés par un engagement. D’après la loi Châtel de janvier 2008, vous avez la possibilité de quitter plus facilement votre opérateur mais cette rupture d’engagement entraîne des pénalités. Ces dernières sont définies en fonction de votre contrat. Pour un engagement d’un an, vous devez régler les mensualités restantes jusqu’au terme des douze mois. Si votre engagement est de deux ans, vous devez régler les mensualités restantes jusqu’à la première date d’anniversaire puis le premier trimestre de la deuxième année soit trois mensualités.
Le choix de cette possibilité vous coûte l’achat du téléphone auquel s’ajoute le coût de pénalités.
Ainsi la date de la rupture d’un engagement est importante.
En général, si on se base sur un engagement de deux ans, il est plus avantageux de changer d’opérateur si la date de rupture d’engagement intervient après le cinquième mois du contrat car le prix des pénalités plus le prix avantageux du nouveau téléphone est inférieur au prix d’achat d’un nouvel appareil chez votre opérateur. Bien sûr, ceci est valable pour un remplacement standard. Si vous changez de gamme, les conclusions peuvent être différentes. L’inconvénient de changer d’opérateur est de signer un nouvel engagement de deux ans.
Avant de choisir l’une ou l’autre des possibilités, vous devez calculer le coût des deux solutions.

Ainsi, les opérateurs, en mettant en avant le coût des pénalités en cas de perte ou de détérioration, vous proposent des assurances pour vos mobiles. Mais à la souscription de cette assurance, vous devez être vigilant. Effectivement, le coût de cette assurance ne doit pas dépasser le tiers du coût du portable. Vous devez également être vigilant sur les sinistres pris en compte par cette assurance car souvent tous les vols ne sont pas couverts par l’assurance. De plus, certaines garanties sont plafonnées dans le cas de vol ou de sinistre sur votre mobile. Dans le cas d’une assurance sur les communications frauduleuses, les assurances couvrent ces communications jusqu’à un certain montant alors que d’autres n’ont pas de plafonds. De plus, le coût et les garanties de ces assurances varient en fonction du distributeur où vous achetez votre mobile. En vous adressant aux boutiques des opérateurs directement, vous avez un contrat d’assurance d’un meilleur rapport qualité prix.

Tous ces critères sont à prendre en compte pour choisir de prendre une assurance ou non pour votre mobile sachant le coût de remplacement de ce dernier lorsque vous n’êtes pas assuré.

 
Partagez

1 Commentaire le Combien coûte le remplacement d’un mobile non assuré

  1. Bon, je voulais lasesir un comm. parce que je trouve que c est une tre8s belle se9rie, j aime surtout la 2 et la 3. L automne, ce n est pas que les feuilles rouges, c est aussi une ambiance, et elle est le0. J en profite pour tenter de re9pondre e0 la question du DOF (j en sais rien, en vrai). distance of focus perhaps? Distance de mise au point ou profondeur de champ? Quelque chose comme e7a?Bon, e0 bientf4t…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*



 
2020 © Lionandcat Technologies. Tous droits réservés.