Recherche personnalisée
Partagez:
 

Gérer son argent lorsque l’on est en couple

Au quotidien, les couples sont soucieux de leur épargne. Effectivement, que vous viviez en union libre, que vous soyez pacsés

ou mariés, l’argent est une des préoccupations quotidiennes. Dans un premier temps, il faut gérer son argent, mais également celle du couple.

En fonction du statut marital, l’argent investi par un membre du couple peut-être considéré comme appartenir au couple.
Effectivement, si le couple est sous le régime de la communauté légale, tous les revenus du couple appartiennent aux deux conjoints à concurrence de 50 % chacun. Si le couple est sous le régime de la séparation de biens, l’argent gagné par un des conjoints n’appartient qu’à ce dernier. Effectivement, dans ce régime matrimonial, la communauté n’existe pas.

Lorsque l’on vit en couple, il est fréquent que les conjoints ouvrent un compte joint. Ce dernier est identique à celui d’un compte personnel bancaire à la différence près que le compte appartient à deux titulaires. Il existe deux natures de comptes joints. Le premier est libellé « Monsieur et Madame ». Ce dernier nécessite la signature conjointe des deux titulaires du compte pour que toutes les opérations soient validées. Le deuxième type de compte est libellé « Monsieur ou Madame ». Dans ce cas, les deux titulaires ont autorité pour effectuer toutes les transactions souhaitées.
Cependant, les deux titulaires du compte joint sont responsables des incidents de paiement sur ce compte.
Afin de pallier à tout souci dans le cas de séparation, vous pouvez souscrire plusieurs options lors de la création d’un compte joint comme, par exemple, de désigner la personne responsable en cas de chèques délivrés sans provision. Vous pouvez également souscrire une option imposant la signature des deux titulaires lorsque les opérations bancaires dépassent une certaine somme.
Vous avez à tout moment la possibilité de sortir d’un compte joint. Dans ce cas, le solde du compte joint sera versé à chaque titulaire du compte par moitié.

Mais le plus important est de gérer correctement votre argent. Pour cela, vous devez dans un premier temps avoir une vision précise de votre situation financière. Effectivement, les conjoints sont solidaires en cas de dettes.
Afin d’éviter des situations d’endettement, vous devez être vigilant sur les dépenses que vous effectuez. Effectivement, vous devez dépenser en proportion de vos ressources. Le fait de dépenser plus que vous le pouvez aboutit souvent à des situations désastreuses de surendettement.
Pour faciliter la gestion de votre argent, vous pouvez demander à l’ensemble de vos créanciers de mensualiser le paiement de vos factures. Vous pouvez faire cette démarche auprès de l’EDF, de France Télécom, etc. Pour limiter le montant de vos factures, vous devez être vigilant sur les gaspillages.
Le plus important est de pouvoir économiser. Ainsi, dès que vous le pouvez, il est important de mettre de l’argent de côté.

En cas de difficultés financières, vous pouvez vous informer sur les bourses ou aides financières dont vous pouvez bénéficier. Vous pouvez également négocier avec votre organisme bancaire un découvert autorisé le temps de faire face à vos difficultés.

 

 
Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*



 
2020 © Lionandcat Technologies. Tous droits réservés.