Recherche personnalisée
Partagez:
 

Le drive pour faire ses courses

Depuis une dizaine d’années, les grandes surfaces essaient de concurrencer les achats sur le net en mettant en

place une nouvelle formule pour effectuer vos achats.
Effectivement, faire les courses est souvent considéré par les ménages comme étant une corvée.
Les grandes surfaces ont donc mis en place la formule « Drive ». Ce service permet de passer la commande de ses courses via internet et de récupérer ses achats à l’entrepôt du magasin dans un créneau horaire proposé par le magasin et choisi par le client.
Un employé du magasin charge les courses dans votre coffre et le tour est joué.

Ce principe a vu le jour en 2000 dans une enseigne de grand magasin. Les concurrents de cette dernière ont suivi. À ce jour, on compte près 1 200 « Drives » en France.
Les clients qui utilisent ce procédé pour faire les courses sont souvent des habitués des achats en ligne. Les adeptes de ce nouveau service mettent en avant le gain de temps à la recherche des produits et aux caisses.
Par ce procédé, vos courses peuvent être prêtes dans un laps de temps assez court après la commande. Ainsi, certaines enseignes proposent un délai de 2 heures pour préparer votre commande. Pour d’autres, il suffit de prendre rendez-vous sur une tranche horaire définie 24 heures au minimum après le passage de votre commande.

Si cette solution est économique en temps, l’est-elle financièrement ?
Sur une facture globale, la différence de prix sera très minime. Certaines enseignes proposent ce service gratuitement. Pour celles qui facturent une prestation, le montant de cette dernière n’excède pas 4 €.

Si les enseignes proposent ce nouveau mode d’achat, c’est dans un souci de développement.
Lorsque le drive a été créé, cette prestation avait pour vocation le réapprovisionnement en produits volumineux par exemple les packs d’eau. Cependant, rapidement ce service s’est élargi aux courses alimentaires. L’implantation de ces Drives est essentiellement en zone urbaine.
Après quelques années, on constate une augmentation des foyers utilisant le drive pour effectuer leurs courses hebdomadaires. De plus, l’implantation de drive ou équivalent arrive aux portes des zones rurales.
De plus, ce mode de consommation séduit d’autres enseignes que les enseignes alimentaires. Ainsi dans certains magasins de bricolage ou de jouets, on trouve cette formule.

Comment faire ses courses en utilisant le drive ?
Cela est simple. Vous pouvez saisir votre liste de courses via le site Internet de votre enseigne.
En vous connectant, vous avez accès à l’ensemble des rayons de votre magasin. Vous pouvez ainsi choisir, mais également comparer les produits qui vous sont proposés. En cliquant sur ce dernier, vous aurez son descriptif, sa composition et pour certaines enseignes la date de péremption.
Il vous suffit ensuite de sélectionner les produits que vous souhaitez mettre dans votre panier virtuel.
À la fin de la commande, vous validez ce panier et vous prenez rendez-vous pour le retrait. Vous avez la possibilité de régler immédiatement via votre carte bancaire ou au moment du prélèvement pour certains enseigne.

D’après certaines associations de consommateurs, il faut être vigilant sur les services rapides. Effectivement, pouvoir aller récupérer ses courses 2 heures après avoir passé sa commande peut avoir certains inconvénients entre autres au niveau de l’emballage des commissions.

 
Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*



 
2020 © Lionandcat Technologies. Tous droits réservés.