Recherche personnalisée
Partagez:
 

Les cartes bancaires délivrées par les hypermarchés

Les banques n’ont plus le monopole pour délivrer des cartes bancaires. Effectivement, la plupart des magasins de distribution proposent à

ses clients d’acheter ces dernières.
De plus en plus de clients de ces grandes surfaces sont intéressés par ces offres bancaires.

Effectivement, ce moyen de paiement offre les mêmes services que ceux délivrés par les banques.
Le coût des cartes de paiement des hypermarchés les rend attractives. Elles sont en moyenne 3 fois moins chères que celles délivrées par les organismes financiers.
De plus, ces nouvelles cartes font l’objet d’offre promotionnelle. Vous pouvez bénéficier dans certains cas de la gratuité la première année. Certaines d’entre elles proposent un système de cash-back, soit le remboursement de sa cotisation si le consommateur effectue un nombre minimum de paiements avec cette dernière. D’autres offrent des bons d’achat dès la souscription à l’une de ces cartes. Hormis leur coût, ce système de paiement vous permet de régler vos achats et de réaliser des retraits d’argent au même titre que les cartes fournies par les organismes bancaires. Les garanties sont également identiques en cas de perte ou de vol.

Si les grands de la distribution ont opté pour la fourniture de cartes bancaires à coût réduit, c’est dans un premier temps pour fidéliser leurs clients dans les différents magasins et enseignes du groupe. Ce moyen de paiement est aussi un moyen de collecter un certain nombre d’informations sur les habitudes des consommateurs. Effectivement, la plupart des transactions sont réglées par cartes de paiement. Ainsi, les services marketing de ces groupes de distribution vous proposent des offres plus ciblées voire même d’autres produits financiers. Toutes ces cartes bancaires d’hypermarché sont accompagnées d’un programme de fidélité qui varie en fonction des enseignes. Certaines enseignes proposent des garanties supplémentaires comme des extensions de garanties pour les produits acquis par le biais de leur moyen de paiement.

Mais, attention, les cartes bancaires des hypermarchés sont automatiquement couplées avec un crédit revolving. Ainsi lors de vos achats, vous pouvez choisir de payer comptant, cela implique d’utiliser votre moyen de paiement comme une carte de paiement classique.
Vous pouvez également choisir de payer à crédit. Dans ce cas, votre mode de règlement devient une carte de crédit avec des agios à payer allant de 10 à 18 % en fonction des encours. Il faut donc être vigilant. Pour vous proposer des cartes bancaires, les enseignes ont un partenariat avec un établissement bancaire. Ce dernier, dans la plupart des cas, impose un plafond pour éviter de dépenser sans limites. Ainsi, vous avez un montant maximum de retrait d’argent sous sept jours glissants. Pour les règlements par le biais de ce type de carte, il existe également un plafond. Dès que ce dernier est atteint, ce moyen de paiement se bloque automatiquement.
Les autres problèmes de ce mode de règlement surviennent en cas d’incidents de paiement. Effectivement, lorsque les paiements sont débités sur le compte bancaire associé à la carte délivrée par l’enseigne, si le compte ne possède pas la somme à débiter, le détenteur du moyen de règlement est contraint de payer des frais bancaires de rejet de prélèvement et des frais d’impayé à l’organisme partenaire de l’enseigne qui vous a délivré la carte bancaire. Lorsque vous souscrivez une carte bancaire d’hypermarché, vous devez vous assurer que les retraits d’argent sont réalisables dans tous les distributeurs automatiques de billets et sans frais à chaque opération de retrait.

 
Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*



 
2020 © Lionandcat Technologies. Tous droits réservés.