Recherche personnalisée
Partagez:
 

Les jeunes d’aujourd’hui et leurs aspirations

« Les jeunes d’aujourd’hui sont les leaders de demain », telle est la phrase de nos instructeurs à l’école secondaire. Malgré la

part de vérité, il y a un côté archaïque à cette expression. Nos jeunes ont de nouvelles idées, un nouveau mode de vie axé sur la technologie, des nouveaux problèmes sociaux, mais aussi des problèmes que leurs prédécesseurs leur ont laissés, les guerres d’autrefois et l’Histoire qui leur rappelle les erreurs de l’homme.

Faces à ces conflits entres le passé et le présent, quelles sont les aspirations de cette nouvelle génération de jeunes hommes et jeunes femmes? Que pensent-ils? Récemment, un sondage mené auprès de plus de 32 700 jeunes à travers 25 pays du monde tente de bâtir un modèle représentatif de l’opinion générale des jeunes du monde sur divers sujets d’actualités. Nous discuterons des résultats du sondage de quelques sujets intéressants tels que la mondialisation et la multiculture, ainsi que la famille et les relations interpersonnelles et sexuelles. Par la suite, nous examinerons les aspirations, les idées et les préoccupations de la nouvelle relève.

Selon le sondage, effectué par TNS Opinion pour la Fondation pour l’innovation politique, mené par Dominique Reynié, la mondialisation ne gagne pas le cœur et l’esprit de tous les jeunes. En France, l’opinion est partagé, alors que 52% des jeunes Français croient que la mondialisation est une opportunité d’ouverture et de carrière. C’est l’un des plus faible taux d’optimisme face à la mondialisation dans ce sondage. En revanche, 91% des jeunes Chinois sont optimistes face au sujet.

Dans un contexte similaire, le sujet de la multiculturisme crée des opinions partagés. 85% des jeunes Chinois veulent que leurs cultures et traditions soient conservées dans le pays immigré. Or, la plupart des pays immigrants veulent que les immigrants s’intègrent et s’adaptent à la culture présente. En Europe, plus de 67% des jeunes Français et des Anglais pensent ainsi. Le constat, dans tout ce tralala, est que les jeunes de pays émigrants préfèrent le modèle multiculturel.

Le sondage révèle aussi qu’il y a une forte concentration d’opinions négatifs auprès de la démographie des jeunes de 16-29 ans au sujet de l’islam en Europe. En France, tout comme en Allemagne, c’est plus de 37% des jeunes qui ont une telle opinion. L’un des plus faible taux de pessimisme envers l’islam se trouve en Pologne, où seulement 17% des jeunes ont des remarques à faire sur ce sujet. Remarquablement, en Amérique du Nord, même après les attentats du 11 septembre, seulement 24% des jeunes Américains ont des opinions négatives sur l’islam, contre 29% au Canada.

Sur une note différente, la grande majorité des jeunes du monde juge que la famille est d’une importance capitale. D’ailleurs, 79% des jeunes Japonais accorde une importance à la famille et constitue les derniers sur l’échelle. Plus de 98% des jeunes de l’Inde accorde une grande importance à la famille. Puisque les jeunes s’appuient sur la famille pour se fonder leurs identités personnelles et se procurer de la protection et de l’amour, ces résultats ne font que refléter la réalité.

L’opposition des relations sexuelles avant le mariage se fait ressentir, alors que 85% des jeunes Marocains s’opposent aux relations sexuelles avant le mariage, contre 40% des jeunes Américains, et plus de 74% des jeunes Indiens. L’opposition la moins forte réside dans l’Union Européenne, où environ 10% à 15% des jeunes Français, Anglais et Allemands juge une telle pratique inacceptable.

Que pensent nos jeunes de l’avenir alors? L’opinion est encore une fois très partagée selon la démographie. En France, ce n’est que 53% des jeunes qui croient avoir un avenir prometteur. Comparé au jeunes Indiens, alors que 90% croient qu’un avenir prometteur leur sont réservés, les jeune Français sont plutôt pessimistes à cet égard, d’autant plus qu’ils n’ont aucunement confiance que leur pays aura un avenir prometteur, puisque seulement 17% des jeunes Français ont répondu que leur pays aura un avenir prometteur, l’un des derniers sur cet échelon.

D’autre part, les jeunes d’aujourd’hui sont préoccupés par plusieurs aspects de la vie et de leurs environnements. Les jeunes Canadiens et Chinois sont les plus préoccupés par la pollution, à 49% et 51% respectivement. La France se place dans le juste milieu des 25 pays, avec 40% de ses jeunes alertés par la pollution. Bien sûr, les jeunes ne peuvent se passer du sujet de la beauté et de la mode. 83% des jeunes interrogés dans ce sondage justifie l’importance de bien paraître. 49% des jeunes seconde l’importance de suivre la mode. En Chine, 64% des jeunes priorisent le fait de faire beaucoup d’argent pour les quinze prochaines années.

Alors que nous constatons l’existence d’une graine de naïveté dans l’âme des jeunes, la plupart sont des rêveurs avec des aspirations et valeurs qui varient. Certains voient ouvertement les nouvelles opportunités de la mondialisation, d’autres acceptent la différence culturelle, alors que d’autres encore rêvent d’un avenir qui vont les mener loin. Cette flamme, bien que différente pour chacun, servira d’appuie à la réalisation de leurs rêves, des rêves de toutes les couleurs et de toutes les directions, pour créer la diversité qui fait de l’avenir un mystère fascinant.

 
Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*



 
2019 © Lionandcat Technologies. Tous droits réservés.