Recherche personnalisée
Partagez:
 

Avec le télétravail, retrouvez le plaisir de travailler

Marre d’un réveil venant couper vos rêves. Marre de prendre le petit déjeuner sur le pouce. Vite, vite, prendre

une douche, s’habiller, réveiller les enfants et prendre la voiture pour commencer à stresser dans les embouteillages. Ou marre d’être confiné dans les transports en commun.

À cela s’ajoute la peur d’être en retard, de ne pas être assez présentable. Et bien sûr, notre corps et notre esprit devront une nouvelle fois subir les hurlements d’un patron et les commérages des collègues. Mais malgré tout, devoir trouver la motivation et la créativité dans un bureau sans fenêtre, au fond d’un couloir huit à dix heures par jour.

Pour certaines personnes, les conditions traditionnelles de travail avec des horaires et un lieu de travail imposés peuvent devenir un véritable obstacle à leur épanouissement professionnel et personnel, entraînant souvent une baisse de rentabilité, de motivation et d’estime de soi. Le stress augmentant, il n’est pas rare de perdre pied dans un tel climat.

Et si le télétravail redonnait du sens à notre vie professionnelle et privée ?

1- Travailler autrement :

Le télétravail est apparu réellement depuis une dizaine d’années grâce à l’évolution de la nouvelle technologie de l’information et de la communication. Cette notion s’inscrit dans un désir et une logique de changement : redonner du sens à sa vie aussi bien sur le plan professionnel que personnel.

Le télétravail consiste donc à rompre avec l’organisation traditionnelle du travail en pratiquant une activité salariée, déclarée hors des locaux de l’employeur, à distance, via internet, le téléphone mobile et le fax. L’activité peut s’exercer chez soi, dans un tiers lieu ou bien de façon nomade.

2- Quels sont les domaines professionnels propices au télétravail ?

Beaucoup d’activités pourraient être réalisées à distance. Aujourd’hui, plus de 300 activités sont d’ailleurs répertoriées en télétravail. Pour les plus courantes, nous retrouvons les métiers du secrétariat, de la communication, les rédacteurs et les correcteurs, les traducteurs, les programmeurs informatiques, les graphistes PAO, les comptables et les conseillers.

3- Une nouvelle organisation du travail :

Travailler depuis son domicile apporte de nombreux avantages autant pour le télétravailleur que pour l’employeur.

Pour le télétravailleur, pratiquer son métier à distance lui permet de s’organiser à sa manière et d’évoluer à son rythme. Fini le sommeil coupé par le réveil ! Vous adaptez vos horaires à votre style de vie : plutôt matinal, de journée ou de nuit. Avec le télétravail, vous ne subissez plus d’horaires imposés. Le principal étant de rendre le travail dans les délais.

Vous disposez de plus de temps puisque vous ne les passez plus dans les transports et de ce fait vous réduisez également votre empreint carbone sur la planète.

De plus, vous travaillez où vous voulez : dehors au soleil, dans un bar, ou encore dans votre lit. À vous de choisir le lieu le plus propice pour trouver l’inspiration et la concentration. À noter que le fait de choisir un endroit où nous nous sentons bien pour travailler permet d’accroître notre productivité.

La flexibilité du lieu de travail et des horaires ainsi que l’accroissement de l’autonomie, favorisent une meilleure conciliation entre vie personnelle et vie professionnelle, entrainant de ce fait une meilleure qualité de vie favorable à l’épanouissement personnel. De plus, la concentration et le calme permettent une meilleure productivité.

Pour l’employeur, le télétravail apporte également son lot de bénéfices. Effectivement, il permet une augmentation de la flexibilité des ressources humaines et de lutte efficacement contre l’absentéisme et les retards. Avec le télétravail, l’employeur peut désormais intégrer des salariés handicapés ou ayant de lourdes charges familiales. Il participe également au bilan carbone de l’entreprise. Enfin, grâce au télétravail, l’employeur réalise des économies en locaux, frais d’électricité et de fournitures.

4- Attention aux dérives du télétravail :

Même si cette nouvelle organisation apporte de nombreux bénéfices pour le télétravailleur et pour l’employeur, le télétravail comporte aussi quelques inconvénients voir dérive.

En travaillant chez lui, le télétravailleur peut se sentir isolé voir marginalisé du monde professionnel, ne profitant pas de la dynamique de groupe. Les tiers lieux comme le coworking sont d’excellentes alternatives permettant ainsi de travailler dans un cadre sympathique, entouré d’autres télétravailleurs.

De plus pour pouvoir gagner sa vie en tant que télétravailleur, il est important d’avoir une bonne organisation et d’être rigoureux dans le rythme et la qualité de son travail.

Le télétravail peut augmenter la compétitivité sur le marché et donc pousser le télétravailleur à brader sa prestation en proposant les tarifs les plus bas afin d’obtenir le travail.

5- En optant pour le télétravail, quel statut juridique peut-on avoir ?

Travailler à distance ne signifie pas de travailler au noir sans être déclaré. Le télétravail rendre dans un cadre juridique. En cela, nous pouvons distinguer trois types de télétravailleurs :

– Les travailleurs indépendants ou freelances utilisant le télétravail entrepreneurial
– Les salariés d’entreprises, souvent des cadres dont l’activité leur permet de travailler à distance
– Les nomades, indépendants  ou salariés, exerçant leur activité dans divers lieux ou dans les transports.

Au niveau du statut juridique soit vous êtes salarié d’une entreprise qui accepte que vous travailliez à distance soit vous êtes indépendants. Dans ce dernier cas, deux options s’offrent alors à vous.

-Vous devenez travailleur indépendant et vous devez donc vous inscrire au Registre du Commerce. Vous obtiendrez alors un numéro SIRET et serez considéré comme une entreprise individuelle. Dans ce cas précis, vous aurez les charges salariales à payer. Ce statut est approprié pour les entreprises étant sûres d’obtenir de nombreux clients rapidement.

– Si vous souhaitez vous lancer dans le télétravail, mais ne disposez encore d’aucun client, mieux vaut opter dans un premier temps pour le portage salarial. Cette dernière formule vous permet de faire l’expérience du télétravail sans prendre trop de risque. En effet, vous vous enregistrez dans une structure de portage salariale et vous lui signalez les clients pour qui vous allez travailler, le type de prestation et le tarif appliqué. La structure de portage facture à vos clients la prestation et le client règle la prestation directement  à la structure. En contrepartie, la structure de portage salariale paye vos charges salariales. Le seul inconvénient dans cette formule et pas des moindres, est que la structure se rémunère à 50 % du prix de la prestation. Il est donc important de calculer votre taux horaire ou à la tâche sans pour autant impacter le client de ces 50 %.

Pour conclure, le télétravail peut permettre de retrouver une harmonie entre vie professionnelle et vie privée, mais ce type d’organisation demande un esprit d’une grande responsabilité afin de respecter ses engagements pris auprès des clients et de pouvoir également en vivre.

 
Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*



 
2020 © Lionandcat Technologies. Tous droits réservés.