Recherche personnalisée
Partagez:
 

Le métier de conseil en gestion de patrimoine indépendant

Au sein de votre établissement bancaire, vous avez souvent un conseiller financier de référence. Cependant, est-ce que vous avez souvent

des contacts avec ce dernier? Il est donc important pour gérer au mieux votre patrimoine de faire appel à un conseiller en gestion de patrimoine indépendant (CGPI). L’ensemble des épargnants pense que faire appel à un conseiller en patrimoine est réservé aux gros épargnants. Ceci est une idée fausse. Ce professionnel peut être contacté dès que votre épargne mensuelle est de 500€.
Ce professionnel propose un certain nombre de services. Dans un premier temps, il peut être un conseiller en patrimoine. Il réalisera ainsi un bilan complet de votre patrimoine. Il vous indiquera ainsi comment améliorer et sécuriser ce dernier. Il pourra également donner certains conseils afin d’organiser la transmission de votre patrimoine et de ce fait protéger votre famille.
Dans un deuxième temps, il pourra vous indiquer les produits financiers les plus adaptés à vos attentes.
Dans un troisième temps, il peut vous conseiller en termes d’opérations immobilières que ce soit dans l’achat d’investissement locatif. Dans un quatrième temps, il peut également proposer des produits d’assurance.
Si un conseiller en gestion de patrimoine indépendant veut également proposer des produits financiers à ses clients, ce dernier doit adhérer à une association professionnelle agréée par l’autorité des marchés financiers.
Faire appel à ce type de professionnels engendre un coût. Effectivement pour un bilan patrimonial, la prestation peut être facturée entre 1500 et 3000€. Cependant, cette prestation est offerte si votre situation patrimoniale est simple. En général, pour une prestation, un conseiller en gestion de patrimoine indépendant à un coût horaire allant de 150 à 250€ hors taxes. La principale rémunération de ce professionnel est basée sur les commissions. Par exemple, sur un investissement immobilier il percevra entre 7 et 10% du capital investi.

Cependant, cette profession a mauvaise image du fait de la possibilité de conflits d’intérêts avec les fournisseurs de produits financiers. Si vous souhaitez vous assurer de l’indépendance de votre conseil en patrimoine, vous pouvez vous référer au label du conseil en gestion de patrimoine certifié. De plus, la loi exige plus de transparence possible dans la relation entre un conseiller en patrimoine et son client. Ainsi, un document d’entrée en relation doit être établi entre les deux parties. Ce dernier doit stipuler que ce professionnel est d’adhérents à l’association des conseillers indépendants financiers, il doit également mentionner les statuts de ce dernier ainsi que son numéro d’enregistrement. Le document doit également faire référence aux différents professionnels avec lequel il est en relation pour la vente de produits financiers qu’il vous proposera. Ainsi, vous aurez à tout moment la possibilité de vérifier l’exactitude de ces informations en vous connectant au site amf-france.org . De plus, le conseiller en gestion de patrimoine indépendant devra également établir une lettre de mission dans laquelle il stipulera la nature et la durée de sa prestation ainsi que son mode de rémunération.
Les prestations ainsi que les conseils qu’il effectuera devront être notifiés au sein d’un rapport écrit dans lequel seront stipulés les avantages et les risques de chaque préconisation.

 

 
Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*



 
2019 © Lionandcat Technologies. Tous droits réservés.