Recherche personnalisée
Partagez:
 

Dois-je avouer mon infidélité

Dois-je avouer mon infidélité à mon partenaire? La plupart des psychologues et thérapeutes répondront que vous ne devriez pas. «

N’avouez jamais ! » disent-ils. « Inutile de créer des tensions pour une histoire banale qui ne sera peut-être qu’une passade. » Pourtant, certains ressentent la nécessité d’en parler. En effet, la conscience n’étant pas en paix, le besoin de parler devient parfois irrésistible.

En fait, à travers l’aveu, le fautif quête le pardon. C’est également la façon idéale, et peut-être la seule, de se donner bonne conscience, de se décharger du poids de sa faute, tout en la faisant porter par l’autre. Et cela est particulièrement vrai lorsque le partenaire infidèle n’assume pas ses actes et qu’il ou elle y a été ‘conduit’ par le partenaire. C’est alors que la fameuse phrase « J’en suis arrivé là à cause de toi ! » rentre en jeu. Bien sûr, chacun doit assumer la responsabilité de ses actes plutôt que de la placer sur le dos de son conjoint, sinon la conscience ne sera jamais vraiment au repos.

Il faut donc être très clair sur les raisons qui poussent l’individu à parler ou à répondre franchement à la grande question ou à avouer son infidélité à plein gré. Reconnaître son infidélité dans l’espoir d’éclaircir le malaise qui règne au sein du couple et d’y mettre fin relève là d’une bonne intention, sans pour autant fournir la garantie de résultats positifs. Tout autre intention est à revoir.

 
Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*



 
2019 © Lionandcat Technologies. Tous droits réservés.