Recherche personnalisée
Partagez:
 

Comment reconnaître les symptômes de l’anorexie

Sommes-nous anorexiques, boulimiques, ou souffrons-nous d’un autre malaise qui n’est ni l’un, ni l’autre?  L’anorexie se décrit en général comme

une obsession de la perte du poids. Cette obsession s’accompagne souvent d’activités physiques ou intellectuels excessives, toujours avec la peur du gras, du poids corporel et de la taille. Cette hantise peut provoquer d’autres comportements anormaux tels que les crises de boulimie, l’usage abusif de laxatifs ou de diurétiques, vomissements, etc. Notons que certaines personnes peuvent avoir des comportements alimentaires néfastes qui disparaissent aussi vite qu’ils sont apparus. Ces habitudes sont à craindre lorsqu’ils sont chroniques et sont continus sur un certain nombre de repas.

Selon les critères actuels du DSM-IV relativement à l’anorexie mentale, les critères suivants décrivent la maladie:

  1. Refus de maintenir le poids corporel au-dessus de la normale minimale (moins de 85% pour l’âge et la taille)
  2. peur intense de prendre du poids ou de devenir gros, malgré une insuffisance pondérale
  3. altération de la perception du poids ou de la forme de son propre corps (dysmorphophobie)
  4. influence excessive du poids ou de la forme corporelle sur l’estimation de soi, ou déni de la gravité de la maigreur actuelle.
  5. aménorrhée pendant au moins trois cycles consécutifs chez les femmes menstruées (aménorrhée secondaire)

Chez les enfants, la perte de poids peut être présente, mais pour les autres, les restrictions alimentaires et la malnutrition peuvent résulter en un maintient constant du poids actuel, malgré la croissance et le développement de l’enfant. De plus, les enfants qui grandissent peu à la suite de cette malnutrition peuvent présenter un poids prévu faussement faible qui pourrait fausser le critère 1) au sujet de l’anorexie.

 
Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*



 
2019 © Lionandcat Technologies. Tous droits réservés.