Recherche personnalisée
Partagez:
 

Comment aider une personne dépressive?

La dépression s’agit d’une maladie psychologique caractérisé par la présence de plusieurs sentiments négatifs ou déprimants qui persiste durant plusieurs

semaines, mois ou années et qui nuit aux activités quotidiennes ou à la vie sociale d’une personne. Dans plusieurs cas, la dépression est passagère, c’est à dire temporaire. Toutefois, il faut quand même envisager une consultation médicale au plus tôt possible puisqu’une dépression temporaire peut dégénérer rapidement, surtout si elle est récidive.

Malheureusement, la dépression est encore une maladie très méconnue du monde médical et les causes de son apparition ne sont pas encore comprises. Cependant, certains facteurs tels que des événements pénibles ou physiologiquement douloureuses, des déséquilibres biochimiques du cerveau, ou encore une approche pessimiste de la vie, peuvent rendre certaines personnes plus susceptibles d’une dépression. De plus, les échecs au niveau personnel, interpersonnel ou professionnel font souvent partie des causes d’une dépression.

Malgré qu’elle soit encore méconnue, la dépression est la plus traitable des maladies psychologiques. Les traitements sont variés et sont habituellement très efficaces. En effet, le plus grand problème à surmonter reste la volonté humaine. Les personnes dépressives peuvent parfois être gênées d’en parler avec un spécialiste. Le soutien et l’appui de l’entourage devient dès alors un facteur influençant et bénéfique.

Certaines personnes dépressives préfèrent ne pas partager leurs sentiments et être seules alors que d’autres veulent de la compagnie. N’importe leurs choix, il est primordial de leur préciser qu’il est tout à fait normal de discuter ouvertement de leurs émotions. De plus, une écoute attentive, mais objective, est de mise. Les spécialistes suggèrent de ne pas contredire la personne, mais de l’écouter et de lui offrir votre appui.

Finalement, lorsqu’une personne finit par mieux paraître, l’écoute, le soutien, l’entraide et l’appui doivent rester puisque la dépression peut, dans 5 à 10% des cas, comporter un stade de manie où la personne éprouve des moments de joies exagérées ou d’exultation qui peuvent se dégénérer en troubles bipolaires.

 
Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*



 
2020 © Lionandcat Technologies. Tous droits réservés.