Recherche personnalisée
Partagez:
 

Dépression: Comment s’en sortir?

Première étape: Diagnostiquer la dépression

Aujourd’hui, la dépression est reconnue comme étant une maladie psychologique. Pour détecter la dépression, il faut

avant tout reconnaître les signes de cette maladie. Selon le DSM-IV, pour être considéré en épisode de dépression majeure:

Critère A
Posséder au moins 5 des symptômes suivants durant une période continue d’au moins 2 semaines, et ils représentent un changement par rapport à la personnalité et au fonctionnement de la personne. De plus, au moins un des symptômes doit être soit l’humeur dépressive ou une perte d’intérêt et de plaisir.

  • Humeur dépressive constant, presque tous les jours
  • Diminution marquée de l’intérêt et/ou du plaisir dans toutes ou presque toutes les activités, spécialement dans celles faisant partie des passe-temps favoris
  • Un changement de l’appétit, présence d’un gain ou d’une perte de poids en l’absence de restrictions alimentaires volontaire.
  • Agitation ou ralentissement psychomoteur presque toujours présent
  • Fatigue ou perte d’énergie presque à tous les jours malgré l’absence d’activité
  • Action d’auto-évaluation important ou sentiment de culpabilité, de désespoir excessif ou inapproprié
  • Habilité réduite de se concentrer ou/et de faire des décisions presque à tous les jours
  • Idée récurrente de mort, de suicide avec ou sans plan précis, ou tentative de suicide déjà commise

Critère B
Les symptômes ne concordent pas avec les critères pour un “Épisode mixte”.

Critère C
Les symptômes résultent en une détresse ou un mauvais fonctionnement significatif sur le plan social, professionnel ou dans d’autres secteurs importants de la vie.

Critère D
Les symptômes ne découlent pas des effets physiologiques d’un médicament, d’une drogue ou d’une substance quelconque.

Critère E
Les symptômes ne s’expliquent pas uniquement par le deuil: c’est-à-dire que les effets persistent au-delà des deux mois de la perte d’un être cher.

Si jamais les critères de la dépression ne s’appliquent pas tous, il s’agit peut-être de la dysthymie. C’est un trouble à long terme, ressemblant à une légère dépression qui dure depuis 2 ans. Il consiste aussi en une humeur dépressive constante depuis 2 ans. Les symptômes ne sont pas aussi sévères que la dépression, mais les personnes affectées sont très vulnérables à la dépression majeure.

Causes de la dépression

Il n’y a pas de causes exactes de la dépression: celle-ci est plutôt le résultat d’une combinaison des choses. D’ailleurs, il serait même probable que l’origine du trouble puisse rester inconnue.

Voici la liste des sources les plus communes de la dépression:

  • Famille: la génétique contribue énormément à la dépression. Ce trouble peut se propager depuis des générations.
  • Traumatisme et stress: les problèmes de la vie courante peuvent mener à la dépression comme par exemple à la suite de problèmes financiers. Il se pourrait aussi que celle-ci découle d’un changement important de la vie: mariage, nouvel emploi, graduation, etc…
  • Personnalité pessimiste: les personnes avec une faible estime de soi et une vision négative de la vie ont tendance à être dépressives. De plus, elles sont plus vulnérables aussi à la dysthymie
  • Conditions physiologiques: plusieurs conditions sévères peuvent mener à la dépression, comme le cancer ou le sida, provenant de la faible condition physique et du stress subits par les personnes touchées.

Comment ça se soigne?

Après avoir reconnu les symptômes de la dépression, la meilleure solution est de consulter un médecin.

Voici un bref résumé des remèdes possibles de la dépression. Les trois solutions principales sont: la médication, la psychothérapie et l’électro-convulsivethérapie(ECT).

* »  La médication consiste en des anti-dépressifs. Il est important de suivre les indications du médecin concernant ces médicaments. Malheureusement, 30% des personnes suivant ce traitement font une rechute. Le pourcentage diminue à 25% lorsque celles-ci alternent leur médications.
* »  La psychotérapie introduit des habitudes de pensée et d’action qui améliorent le fonctionnement et la vie personnelle du patient. Efficace, elle diminue le taux de rechute des médicaments seuls. En effet, elle est souvent combinée avec la médication pour de meilleurs résulats. Cependant, la médication affiche des rendements beaucoup plus rapides et est très recommendée pour les temps de crise.
* »  L’électro-convulsivethérapie(ECT) est généralement utilisée lorsque les deux antidotes précédentes ont échouées. Il s’agit d’un choc électrique injecté au cerveau du patient sous anesthésie. Cette méthode de guérison est constituée entre 6 et 12 sessions réparties sur plusieurs semaines. Les rendements bénéfiques de celle-ci sont extrêmement rapides et ce traitement est généralement choisi lorsque les fonctions vitales des personnes affectées sont en danger.

Bref, si une personne souffre constamment d’une humeur dépressive et d’une approche pessismiste de la vie qu’elle n’avait pas auparavant et que ses habitudes de vie ont changé pour le pire, la dépression en est peut-être la cause. Cependant, les traitements sont nombreux et la psychothérapie, entre autres, a prouvé son efficacité avec tout simplement de la communication verbale. La dépression est une maladie curable, n’hésitez surtout pas à consulter un médecin ou à en parler avec un proche si vous ou un de vos proches sont en période de dépression majeure.

 
Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*



 
2020 © Lionandcat Technologies. Tous droits réservés.