Recherche personnalisée
Partagez:
 

Les joies de l’activité physique

L’inactivité physique est la source de plusieurs problèmes de santé, dont l’obésité, qui affecte de plus en plus de personnes

aujourd’dui. En effet, près de deux millions de décès chaque année dans le monde sont attribués par le manque d’activité physique, ce qui en fait l’une des 10 principales causes de décès et d’incapacité.

Les effets néfastes de l’inactivité sur notre santé

La fonction principale des muscles est de bouger. Par notre mode de vie sédentarisé, nous leur imposons un repos contre nature. Cela a donc de nombreuses conséquences néfastes sur notre organisme. Entre autre, les muscles perdent de leur volume. Une personne inactive peut perdre jusqu’à 225 gramme de muscle par an, ce qui augmente le risque de fatigue et de blessure en cas de faux mouvement. De plus, une personne inactive représente une surcharge pour son coeur qui se fatigue prématurément. Il en est de même pour les os, dont la perte de calcium est multipliée par deux après chaque semaine d’inactivité physique totale.

Les bienfaits de l’activité physique

Non seulement l’activité physique aide à perdre du poids et contribue à réduire les risques d’obésité, mais il redonne aussi de la vigueur aux muscles et aux os. Elle a aussi des répercussions positives sur notre état psychologique, puisqu’elle permet d’évacuer le stress, de baisser la tension nerveuse, d’améliorer la confiance en soi et agit même comme narcotique puisqu’elle favorise la détente et la bonne humeur en augmentant le taux de sérotonine dans le sang. De plus, l’activité physique réduit les riques de crise cardiaque, de diabète, et améliore même le sort des diabétiques. Elle diminue aussi le risque de développer un cancer ou l’ostéoporose. À noter: l’exercice physique peut même aider et encourager les fumeurs à abandonner la cigarette: en arrêtant la consommation de tabac, la capacité aérobique peut augmenter de 5 à 7% en moins de 48 heures.

Se mettre en forme

Il est important, si l’on désire améliorer sa condition physique, d’en connaître les différents aspects. Entre autre, vous pouvez développer votre endurance musculaire, votre flexibilité, votre force musculaire, ainsi que votre endurance cardiovasculaire. Voici ce qu’il faut faire pour les développer:

Endurance musculaire: Effectuer des exercices à mains libres (pompes, redressements) ou avec des poids, 13 à 30 répétitions ou plus, 2 à 5 fois par semaine.

Flexibilité: Faire des exercices d’étirement, maintenir l’étirement pendant environ 20 secondes, 2 ou 3 répétitions, 2 à 5 fois par semaine.

Force musculaire: Effectuer des exercices à l’aide de poids à déplacer, de 1à 12 répétitions, 2 à 5 fois par semaine.

Endurance cardiovasculaire: Faire des exercices aérobiques demandant un effort modéré et solicitant l’ensemble des muscles (course, bicyclette, football, danse, etc.).

N’oubliez surtout pas qu’il est important de choisir une activité qui répond à vos besoins ainsi qu’à vos goûts. Une activité qui ne vous plaît pas a tous les risques de vous faire abandonner et retourner à votre sédentarité. Donnez-vous aussi des objectifs raisonnables: par exemple, si vous voulez perdre du poids, sachez que ce n’est seulement après 30 à 40 minutes de jogging que l’on commence à creuser dans la graisse emmagasinée dans le corps. Ayez courage! Et surtout, faîtes-le pour vous!

 
Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*



 
2022 © Lionandcat Technologies. Tous droits réservés.