Recherche personnalisée
Partagez:
 

Adipotide : Peut être la nouvelle solution aux kilos superflus

La population en surpoids dans le monde est en augmentation. L’obésité devient pour de nombreux pays une inquiétude de santé

publique. Il est effectivement urgent de pallier à ce problème qui touche de plus en plus de personnes et de plus en plus d’enfants.
Tout le monde est informé de nos jours sur le danger du surpoids. Effectivement, la surcharge pondérale est un facteur de risque pour la santé au niveau des maladies cardio-vasculaires. Sur tous les magazines, de nombreux régimes sont exposés et les vertus de ces derniers sont vantées.
Les personnes en surpoids ne connaissent pas la solution à suivre pour perdre des kilos.
Certaines tentent le régime à la mode, mais très controversé, le régime Dukan. D’autres prennent des traitements homéopathiques ou des pilules brulant les graisses. Les régimes, le sport sont souvent des facteurs favorisant la perte de poids. Mais dans certains cas, cela ne suffit pas forcément. Les régimes trop longs sont souvent abonnés par lassitude. Les pilules ou autres traitements médicamenteux sont souvent utilisés uniquement sur une courte durée, car ils ont des effets secondaires néfastes.

Des chercheurs américains ont mis au point un agent amaigrissant expérimental nommé l’Adipotide pour lutter contre l’obésité. Ce traitement a été administré à des singes.
Les résultats montrent que 11 % de la population traitée ont une diminution de leurs tissus graisseux, mais également de leur IMC et de leur mensuration, et cela en 4 semaines uniquement.
Ce traitement est basé sur une molécule qui agit sur les vaisseaux sanguins. Elle agit sur les protéines situées sur la surface de ces derniers. Cette substance empêche le circuit sanguin d’alimenter les cellules graisseuses en lipide. Ces dernières sont également pénétrées par un peptide synthétique contenu dans l’Adipotide pour les détruire. Elles sont ensuite évacuées automatiquement par l’organisme.
Les chercheurs en étudiant les résultats de leur expérimentation grâce à des examens par imagerie ont constaté la forte réduction des tissus graisseux sur les sujets traités.

Les résultats publiés ces derniers jours peuvent faire penser que cette thérapie sera un jour proposé aux humains. Effectivement, cette nouvelle approche de l’amaigrissement ouvre d’autres horizons par rapport aux solutions chirurgicales et aux médicaments amaigrissants actuels, qui n’agissent pas sur les tissus, mais limite l’appétit ou l’absorption des graisses.
À la fin du traitement, les singes obèses ont vu leur poids augmenté.

L’Adipotide sera peut-être la solution de demain pour combattre l’obésité. Si ce traitement est proposée aux personnes obèses, cela permettra à ces dernières de maigrir sans souffrir et sans avoir recours à des interventions chirurgicales. Est-ce le traitement miracle que tant de monde attend ? Il faut être sûr que ce traitement propose des effets durables et ne soient pas comme ces régimes yoyo, un moyen de diminuer votre capital de tissus adipeux uniquement pendant la durée du traitement.
Il est intéressant de suivre les avances de cette étude proposée par le Centre Anderson de recherche sur le cancer de l’université du Texas.

 
Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*



 
2020 © Lionandcat Technologies. Tous droits réservés.