Recherche personnalisée
Partagez:
 

Les magasins Bio

Depuis quelques années, les produits alimentaires bio ont un succès grandissant. Avec cet engouement des consommateurs pour ce type de

produit, le réseau de distribution de ces aliments est en pleine évolution. Les enseignes historiques de l’alimentation bio ont de ce fait une nouvelle visibilité. Ainsi, les boutiques bio de quartier sont transformées en hypermarché pouvant répondre à la concurrence.
Cette évolution est visible dans les centres commerciaux en périphérie des villes, où l’on voit s’implanter des grandes surfaces bio. Ces magasins ont une surface de vente supérieure ou égale à 1000 m².
Si jusqu’à nos jours, les boutiques traditionnelles bio offraient uniquement des produits alimentaires, de nos jours, ces derniers proposent également des produits d’entretien, des cosmétiques, de la papeterie ou des textiles répondant à leurs normes biologiques.

Cette mutation permet ainsi aux deux grands acteurs du bio que sont les magasins la « Vie claire » et « Bio Coop » d’être plus représenté. Ainsi, on compte pour l’ensemble des deux enseignes un total de 530 magasins en France. On trouvera ses enseignes de magasins bio pour la majorité au cœur des villes.
L’engouement du bio a permis à ces enseignes d’augmenter leur parc de magasins de 30 % entre 2005 et 2010. D’autres enseignes ont également pris le besoin en produits naturels en compte.
Pour répondre aux attentes des consommateurs, on est passé d’une boutique de quartier à des supermarchés proposant près de 8000 références en produits bio.

L’augmentation des enseignes de magasins bio a un côté négatif. Effectivement, beaucoup de consommateurs sont déstabilisés en constatant le nombre grandissant de magasins de ce type, proposant les mêmes produits voir les mêmes marques.
Concernant les produits frais, la plupart des réseaux se fournissent auprès des producteurs locaux, mais pour les autres produits cette logique n’est pas appliquée.
L’approvisionnement des magasins biologiques et les propositions de ces derniers se calquent sur celui des hypermarchés traditionnels. Ainsi ils proposent à leurs habitués des promotions, des foires en tous genres, des cartes de fidélité et même des services en ligne via le net.
S’il s’appuie sur les techniques de marketing des grandes surfaces, les magasins bio veulent rester fidèles à leurs principes de coopératives qui permettent de fournir une agriculture biologique et donc des produits de qualité biologique.
Certaines enseignes bio misent sur des produits portant leur nom, pour informer le consommateur qu’ils ne sont pas uniquement des distributeurs, mais qu’ils sont impliqués dans la production de ses produits bio.

Est-ce que dans les années à venir, cette priorité sera toujours à la même ? Effectivement, on peut s’interroger sur le fait que l’augmentation du nombre d’enseignes entraîne ces dernières vers la course à la rentabilité afin de répondre plus à une politique marchande qu’à la politique initiale de ces dernières en termes de produits.
Il faut espérer que ces magasins bio continuent à proposer des produits purement bio et non des produits bio en termes de marketing.
Souhaitons que les magasins bio ne deviennent pas des hypermarchés comme les autres.

 
Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*



 
2020 © Lionandcat Technologies. Tous droits réservés.