Recherche personnalisée
Partagez:
 

Moyens de contraception

Pourquoi se protéger?

Brièvement, la contraception sert à prévenir la conception durant le rapport sexuel. Souvent, il sert aussi à prévenir

les infections sexuellement transmissibles (ITS).

Divers moyens

Il existe divers types de contraception, tant pour l’homme que la femme. Chaque personne peut utiliser les précautions nécessaires pour prévenir une grossesse ou une IST. Il suffit d’y penser et de prendre cela au sérieux.

Les “barrières”

La contraception la plus courante est probablement l’utilisation du condom lors de relations sexuelles. Il sert à prévenir la conception et il est un des moyens de préventions des IST les plus efficaces. L’usage de spermicides, une sorte de crème détruisant les spermatozoïdes, devient de plus en plus rare de nos jours, mais peut être jumelés avec l’utilisation du condom pour une meilleure prévention.

D’autre part, le diaphragme est un dispositif utilisé par la femme, inséré dans le fond du vagin qui a pour but de bloquer l’accès de l’utérus au sperme. Cependant, ce moyen ne sert qu’à la contraception et ne prévient aucunement les IST.

La contraception hormonale

La pilule contraceptive est un moyen de contraception très populaire de nos jours. Elle agit habituellement de trois façons. Premièrement, elle prévient la maturation des ovules et de ce fait inhibe l’ovulation. Deuxièmement, elle change la composition des secrétions vaginales, particulièrement la glaire cervicale, qui devient moins perméable au sperme. Finalement, elle prévient la nidation. Malgré le fait que la pilule est un moyen efficace de contraception, elle ne contre pas les IST. De plus, l’utilisation de la pilule peut engendrer des effets secondaires désagréables chez certaines femmes. Une visite chez le gynécologue sera de mise avant son utilisation.

Les dispositif intra-utérin

Ces dispositifs sont placés directement dans l’utérus par un médecin. Ils peuvent aussi être appelés “stérilets”. Le stérilet peut rester en place pendant des années. Par contre, il ne protège pas contre les IST.

Les chirurgies

Deux types de chirurgies existent: celui pour la femme et celui pour l’homme. Pour la femme, il est possible de faire une ligature des trompes. Elle est permanente et fiable. Le cycle menstruel n’est pas affecté par cette chirurgie. Cependant, sachez que la conception ne sera plus possible par après. Du côté de l’homme, il est possible de faire une vasectomie, c’est-à-dire la coupure des canaux transportant les spermatozoïdes. Cette chirurgie est réversible, mais réduit quand même la fertilité.

Les moyens d’urgence

La “pilule du lendemain” est un médicament qui préviendrait une grossesse. Il faut par contre la prendre de trois à cinq jours après le rapport sexuel. Certains effets néfastes et potentiellement dangereux sont en jeu cependant.

Plusieurs moyens de contraception sont offerts aujourd’hui. L’important, c’est de se renseigner sur chacun pour avoir un plus grand spectre de choix lorsque viendra le temps de faire un choix, ou lors d’une urgence. Les moyens de préventions contre les IST, eux, ne sont pas aussi nombreux. L’abstenance sexuelle reste le meilleur moyen. Tout n’est pas perdu cependant, plusieurs recherches sont en cours pour mieux soigner et prévenir les IST.

 
Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*



 
2020 © Lionandcat Technologies. Tous droits réservés.