Titre Schizophrénie Troubles psychotiques: La vie avec la schizophrénie

Visiteur non enregistré

Cela compromet mes projets de vie normaux comme tout simplement etre en couple et avoir un

#1 2010-08-04 22:40
Cela fait un an que j'ai été diagnostiquée schizophrène, après un ebouffée delirante aigue.Le pire à vivre pour moi est
Publicité
l'emoussement affectif c'est à dire la disparition de mes emotions et la perte de ma libido:je n'ai quasiment plus de desir et de plaisir sexuel. Cela compromet mes projets de vie normaux, comme tout simplement etre en couple et avoir une sexualité normale.Je trouve la vie ennuyeuxe depuis un an, j'ai du mal à m'interesser à ce qui m'entoure...Les gens disent que ma schizo ne se voit pas, qu'ils voient juste quelqu'un de réservé...Moi je souffre et je pense à me supprimer parce que je sais pas combien de temps quiqonque peut tenir dans une vie aussi pourrie, sans sexe, sans emotions, sans curiosité pour l'exterieur.voilà. n'hesitez pas à me faire part de tout ce qui peut vous venir à la lecture de mon temoignage.
Elya
⚠ Alerter
 
Évaluez discussion:
 
Partagez:
Lien Faire un lien de votre site/blog vers: [cette discussion] [ce forum] [ce site]
Bøb avatar
Étoile(?)
Membre enregistré

Messages: 0.00 pts
Membre depuis: 2010-07
Pays: france
Ville: Marseille
Occupation: Exploration

Pourtant beaucoup de gens arrivent à apprécier la vie et vivre avec leur handicap après il

#2 2010-08-05 20:52
Réponse àelya:
Bonjour elya,
Je ne me suis pas encore fait diagnostiquer mais j'ai tous
Publicité
les symptômes les plus courants de cette maladie,depuis 15 ans.
Je ne vais pas consulter car je n'ai pas envie de prendre des neuroleptiques quotidiennement.
Il est vrai que c'est une maladie qui peut être dure à vivre, notamment du fait que cela complique les rapports avec les gens et le reste, il y a d'ailleurs un taux important de s******s et de toxicomanes parmi les personnes qui en sont atteintes.
Pourtant,beaucoup de gens arrivent à apprécier la vie et vivre avec leur handicap, après il y a certaines choses de la vie courante qui sont parfois impossibles ou difficiles à vivre.
Personnellement, je suis presque incapable de participer à une conversation ou un débat, d'exprimer des sentiments ou des émotions, de fréquenter des gens etc.
Malgré tout, la vie est une chose formidable, certes il y a des moments douloureux et difficiles comme pour les gens " normaux " mais une fois que l'on s'accepte comme on est, ça va déjà beaucoup mieux.;)
C'est pas parce que tu as une vie différente, que tu ne peux pas être heureuse, un moine bouddhiste qui n'a pas une sexualité normale, peut très bien être plus épanoui et heureux que beaucoup d'autres gens, par exemple.
Enfin, je te dis pas de faire none pour autant:)mais de trouver une passion ou des choses qui t'intéressent et de t'adapter à ta personnalité, tu peux aussi trouver un compagnon qui comprendra et aura peut-être le même problème.
C'est aussi une maladie qui peut être intéressante à vivre quand on est pas en conflit avec, ceci dit, dans certaines situations c'est pénible.
Mais la vie est pénible pour tout le monde dans certains moments, il y a des choses très dures à vivres et insupportables parfois pour les gens "normaux".
Bises et bon courage
⚠ Alerter
 
Visiteur non enregistré

Dans le cadre d'une note de recherche que j'effectue je serais particulièrement intéressé

#3 2010-08-07 17:30
Réponse àelya:
Bonjour Elya,
Je suis étudiant en psychologie et je trouve ton témoignage
Publicité
très touchant. J'ai remarqué que tu n'as pas précisé ton âge dans ton message.
Alors effectivement l'entrée dans la pathologie schizophrène peut suivre l'expérience de la bouffée délirante qui intervient souvent à la période de l'adolescence.
A savoir qu'il existe également plusieurs schizophrénies qui se distinguent selon l'importance du délire ou de la dissociation chez les individus.
Dans le cadre d'une note de recherche que j'effectue je serais particulièrement intéressé d'obtenir ta contribution à celle ci, mais tout dépend de ton lieu d'habitation puisque mon étude nécessiterait des entretiens et la rencontre des parents dans l'idéal.
Quelque soit ta réponse je reste à ta disposition si tu as besoin de faire part de ton isolement. Ma démarche est aussi celle d aller vers l autre et de réduire en même temps cet isolement dont souffrent les sujets atteints de schizophrénie.
Bien à toi,
Filipe
⚠ Alerter
 
Visiteur non enregistré

à toi.mais dis moi pourquoi ne te soignes tu pas comment peux tu réussir sans traitement

#4 2010-08-07 19:14
Réponse àBøb:
merci à toi.mais dis moi, pourquoi ne te soignes tu pas? comment peux tu réussir sans traitement?
⚠ Alerter
 
Bøb avatar
Étoile(?)
Membre enregistré

Messages: 0.00 pts
Membre depuis: 2010-07
Pays: france
Ville: Marseille
Occupation: Exploration

j'ai peut-être tort mais j'aime pas l'idée de prendre un traitement lourd tous les jours j

#5 2010-08-07 19:40
Réponse àelya:
Cela me pose des problèmes pour avoir une vie normale mais pas pour aimer la vie et en profiter.
J'ai 2 collègues qui sont sous traitements pour cette maladie depuis plus de 10 ans et ils n'ont pas l'air de guérir ou d'aller mieux que moi, malgré les fréquents séjours à l'HP.
j'ai peut-être tort mais j'aime pas l'idée de prendre un traitement lourd tous les jours jusqu'a la fin de la vie, ceci dit ça peut empêcher le patient de faire une grosse bêtise en cas de crise et de mettre fin à ses jours par exemple.
Cela fait 15 ans que je vie avec et avec le temps j'apprends à mieux me connaitre, à prendre du recul par rapport à mes perceptions et à profiter du bon coté de la chose.
c'est une expérience qui peut-être intéressante et enrichissante tant que l'on arrive à garder un minimum de contrôle sur les choses, après si ça devient ingérable je pense qu'il vaut mieux se soumettre à un traitement.
Il y a des avantages et inconvénients à tout, par contre, je ne conseille pas de faire comme moi et de refuser le traitement, ça peut mal se finir dans certains cas.
⚠ Alerter
 
Visiteur non enregistré

Enfin il est fortement deconseillé d arreter le traitement médicamenteux on peut reduire p

#6 2010-08-07 21:04
Réponse àelya:
Bonjour Elya, j´ai ete moi meme diagnostiqué Schizophrène il y a dix ans maintenant de cela, la perte d´emotions et la perte de libido peut etre lié au traitement medicamenteux, il y a aussi un lien fort probable avec ton etat psychique instable. Il faut peut etre faire preuve de patience, et essayer chaque jour de se faire du bien pour soi, de rester en contact avec les amis et l´entourage ( parler et avoir le soutien de la famille peut etre une grande aide les premiers temps.) Il est important de ne pas s´isoler. Et je pense aussi qu´une psychotherapie peut etre utile ( les premieres annees une therapie comportementale est plutot conseillé) et tu peux aussi prendre contact avec un groupe d´aide. Je te conseille aussi d´avoir une petite Activité sans Stress, un travail de bénévolat par exemple.
Il est important aussi de pratiquer régulièrement une activité physique ( au début, il faut se forcer un petit peu) cela aide énormement.
Je te déconseille de vouloir te reintégrer a tout prix dans la normalité, la normalité avec les conditions de stress dans le travail par exemple n´est pas un exemple a suivre, il s´agit peut etre de prendre son propre chemin dans la société et, important, de participer un peu dans la société. En tous les cas, le chemin que tu vas suivre ne sera pas forcement dans les "normes".
Enfin, il est fortement deconseillé d´arreter le traitement médicamenteux, on peut reduire progressivement la dose de médicaments sur plusieurs années et arreter très lentement le traitement ( un etat psychique trés stable est fortement conseillé).
Les conseils que je te donne sont les memes conseils que je suis depuis plusieurs années et cela fait 3 ans que je suis plus ou moins stable et que je me sens beaucoup mieux, j´ai fait énormement de progrès depuis ces dernières années.
Voila ce que je peux te dire et te souhaite du courage et de la persévérance dans ton chemin.
⚠ Alerter
 
Visiteur non enregistré

j'ai toujours des griefs contre ma mere et mon frere mais cela n'a plus d'importance au fi

#7 2010-08-07 23:07
Réponse àFilipe78220:
Bonjour
merci de votre réponse.je regrette mais je ne pourrais pas pas participer à ta recherche car je vis à Rennes et mon seul parent ma mere vit à paris.
J'ai 28 ans. J'ai commencé à être malade à 19-20 et à me traiter à 23.Ce qui est difficile pour moi c'est l'absence de plaisir dans tout ce que j'aimais faire avant et le manque d'emotion veritable, quoiqu'ilURL enlevéme gène parfois avec les gens car je ne ressens pas de sentiment à la chaleur que me manifestent les autres.Je m'en veux;Et quand ils me confient leur peine je suis pas sure d'etre vraiment triste pour eux.C'est comme une immense et permanente indifference aux choses que je vis.J'ai l'impression de devoir mimer sans arret des reactions dans les interactions pour que ça fonctionne alors que la plupart du temps je me dis "et alors?" .Bien sûr cela vaut aussi pour ce que je vis. j'ai toujours des griefs contre ma mere et mon frere mais cela n'a plus d'importance au final, je me dis " c'est comme ça ".beaucoup de gens pensent que je suis triste ou depressive mais il ne s'agit pas de cela, car j'aimerais presque ressentir de la tristesse, car je me sentirai vivante.Je n'ai plus cette curiosité qui nous pousse à s'informer, decouvrir de nouvelles choses.Il y a une petite voix dans ma tete peut etre celle de mon education qui me dit que c'est une question de bonne volonté, que c'est de la paresse et que c'est à moi de "me bouger". Mais je realise combien c'est le plaisir et la curiosité qui les pousse à agir, les motive.De fait aussi je complexe de ne pas etre interessante car je n'ai rien à dire...bon enfin voilà ce que je realise en ce moment, et grace aux forums je realise que c'est une chose habituel dans la maladie.
⚠ Alerter
 
Bøb avatar
Étoile(?)
Membre enregistré

Messages: 0.00 pts
Membre depuis: 2010-07
Pays: france
Ville: Marseille
Occupation: Exploration

Mais cela n'empêche pas les gens de nous apprécier ou de nous aimer comme on est j'ai quan

#8 2010-08-07 23:44
Réponse àelya:
C'est vrai que c'est pénible de n'avoir rien à dire, l'autre jour il y a un collègue qui me faisait part de ses problèmes au téléphone et je n'ai rien trouvé à lui dire sur le coup...
Il me dit "on dirait que tu t'en fout de ce que je te raconte"
J'ai eu un peu de mal à lui expliquer que je ne voyais pas grand chose d'utile à dire.
Mais cela n'empêche pas les gens de nous apprécier ou de nous aimer comme on est,j'ai quand même des amis de longue date et des gens qui m'appréciaient et demandaient à travailler avec moi dans mon ancien boulot.
Bon, souvent ils interprètent mal nos réactions mais la vie nous réserve quand même plein de bonnes surprises.
Faut pas baisser les bras et apprendre à vivre avec.
Faire du sport et du yoga peut être très utile et se trouver une passion aussi.
⚠ Alerter
 
Visiteur non enregistré

MERCI DE VS PENCHER SR SON CAS SVP ET DE ME DONNER KELKES ELEMENTS DE REPONSES PR ME PERME

#9 2010-08-08 10:45
Réponse àFilipe78220:
BONJOUR
MON FILS SCHIZOPHRENE DEPUIS 6ANS BIENTOT .IL EST AGE DE25ANS SOUS TRAITEMENT PSYCHOLANZ 1 ET DEMI /JOUR VIT UNE VIE DES PLUS NORMALES ETUDES SPORTS SOCIABILITE PARLE BCP D AILLEURS
A LA RUPTURE DU TRAITEMENT IL DEVIENT VIOLENT CAPABLE DE TUER AGRESSIF ET TRES AGITE MECONNAISSABLE LUI SI DOUX SI AGREABLE FT LE PIQUER PR LE CALMER...
MERCI DE VS PENCHER SR SON CAS SVP ET DE ME DONNER KELKES ELEMENTS DE REPONSES PR ME PERMETTRE DE MIEUX LE COMPRENDRE JE SUIS SA MAMAN ET IL ME VOUE UN AMOUR FUSIONNEL SR LE PLAN SENTIMENTAL IL A L AIR DE BIEN SE PORTER MAIS JE NE LUI CONNAIS PAS D AVENTURES POUSSEES PARSK IL EST CROYANT
AU PLAISIR DE VS LIRE MERCI ENKOR
⚠ Alerter
 
Visiteur non enregistré

Même si j'en apprends plus sur vous à travers le forum c'est vrai aussi que l'idéal serait

#10 2010-08-08 13:12
Réponse àelya:
Bonjour Elya, merci d'avoir pris le temps de me répondre. Merci tout simplement parce c'est à travers cette communication que j'apprends à vous connaître un peu plus. Le sujet de ma note de recherche ne m'a pas été imposé, c'est moi qui l'ai choisi librement parce qu'il est important de se nourrir de la différence, mais cela reste un point de vue personnel.
Même si j'en apprends plus sur vous à travers le forum c'est vrai aussi que l'idéal serait de pouvoir aller à votre rencontre, mais là encore sans aucune prétention, et dans l'humilité. Pour ce qui est de la distance ce ne serait éventuellement pas un grand problème, je serais tout à fait disposé à venir te rencontrer, d'autant plus que ta maman vit sur Paris et que j'habite tout près de la capitale moi même. Si tu sens qu'elle accepterait de contribuer à mon étude ce serait d'autant plus enrichissant, ainsi que ton frère éventuellement. Le sujet de ma note est assez vaste, il s'agit de tenter de repérer des particularités chez les parents, les proches et l'environnement familial des individus affectés par la pathologie psychique de la schizophrénie.
Dans tous les cas c'est à moi de m'adapter à vous, c'est je pense un minimum si vous acceptez de contribuer.
Sur ce je te souhaite une bonne fin de week end et à très bientôt.
Filipe
⚠ Alerter
 
Visiteur non enregistré

Tu es étudiant en medecine en psycho Tu sais je suis plutot partante pour aider des gens à

#11 2010-08-08 13:34
Tu es étudiant en medecine? en psycho? Tu sais je suis plutot partante pour aider des gens à faire des recherches sur cette maladie, mais j'ai des rapports conflictuels avec mon frere et ma mere, depuis toujours.Nous nous frequentons plus depuis mon hospitalisation il y a un an mais je suis partie 2 semaines avec eux en vacances en juillet et ça n'a fait que confirmer tout ce que je leur reprochait deja avant.Je suis d'accord pour t'en parler parce que j'ai tendance à croire qu'il n'y a pas que la genetique dans les causes de la maladie, tandis qu'eux, je ne sais pas ce qu'ils voudront bien te livrer a part : elle a toujours eté difficile, colerique...enfin, dis moi ce que tu en penses.
à bientot
⚠ Alerter
 
Visiteur non enregistré

Si cela peut te permettre d'amoindrir ton sentiment d'isolement saches que je m'apprête à

#12 2010-08-08 17:50
Réponse àelya:
Merci Elya pour la continuation de cette communication. Je suis étudiant en psychologie clinique. Pour avoir étudie les approches analytiques l'an dernier je pense également qu'il serait dangereux de s'arrêter à une explication construite sur le génotype. Quant à l'étude que je souhaite entreprendre pour chaque sujet que je pourrais écouoter je vais tenter de m'entretenir séparément avec le sujet puis avec les parents, frères et soeurs, et proches. Il ne faut pas que tu te soucies de ce qu'ils pourront dire puisque la finalité de ma recherche n'est pas du tout d'aboutir à un jugement de valeur du sujet schizophrène, et je m'aperçois avec les discussion s que j'ai sur ce forum, qu'il est fréquent que les parents aient ce genre de jugement de valeur sur leur enfant et s'arrête à ce stade, ce qui me laisse un peu perplexe, mais je suppose aussi que c'est une réaction brute qui traduit aussi leur désarroi et leur impuissance.
Donc pour schématiser ce qui m'importerait entre autre n'est pas de savoir que tu es colérique ou pas d'après tes parents, mais les problèmes de communication, tenter de trouver des indices de son installation...
Et puis je ne sais pas si tes proches ont eu l'occasion de se confier sur leurs affects, leur (in)compréhension de la pathologie, ont ils approché une association ? Les mots ont la vertu de soulager parfois, ne serait ce que temporairement.
Si cela peut te permettre d'amoindrir ton sentiment d'isolement saches que je m'apprête à partir à la rencontre de nombre de sujets qui "te ressemblent" et qu'au delà de mon sujet d'étude j'espère aussi leur apporter une écoute bienveillante et construite.
A très vite,
Filipe
⚠ Alerter
 
Visiteur non enregistré

C'est d'accord pour participer alors.Je vais en parler à ma mere et voir aussi quand mon f

#13 2010-08-08 18:39
Réponse àFilipe78220:
C'est d'accord pour participer alors.Je vais en parler à ma mere et voir aussi quand mon frere pourra etre sur paris (il habite montpellier, mais viens sur paris un we sur deux).En ce qui me concerne j'habite rennes mais je vais probablement venir à paris dans les jours qui viennent.
⚠ Alerter
 
Visiteur non enregistré

Je ne sais pas si cela est possible mais dans la mesure du possible j aurais souhaité que

#14 2010-08-09 15:43
Réponse àelya:
Bonjour Elya, je te laisse donc me tenir au courant de ta vene sur Paris, le cas échéant je me déplacerai sur Rennes selon tes disponibilités. Pour ce qui est de la contribution de ton frère, demande lui son accord, mais je n'aurais "peut être" pas à m'entretenir avec, j'attends en fait une réponse de ma directrice de recherche avec qui je délimite le sujet de ma note de recherche, mais on ne sait jamais , je préfèrerais avoir son accord quand même.
Je ne sais pas si cela est possible mais dans la mesure du possible j aurais souhaité que les échanges suivants se fassent en privé mais je ne sais pas si à partir du forum il est possible de s'adresser des message en privé. Toutefois si cela te rassure plus de ton côté de communiquer par le forum je suis prêt à poursuivre ainsi, ce sera selon ta décision.
Au plaisir de ter relire,
Filipe
⚠ Alerter
 
Visiteur non enregistré

Je serai à Paris à partir de demain.Je n'ai pas encore appelé ma mère mais le ferai d'ici

#15 2010-08-09 17:02
Réponse àFilipe78220:
Bonjour
Je serai à Paris à partir de demain.Je n'ai pas encore appelé ma mère mais le ferai d'ici ce soir.Pour mon frere j'attendrai ta reponse.
Si tu veux que nous communiquions directement, tu peux me laisser ton e mail?
A bientot
Elya
⚠ Alerter
 
Visiteur non enregistré

Tu comptes rester combien de temps sur Paris à priori Bonne journée Filipe

#16 2010-08-10 13:19
Réponse àelya:
Bonjour Elya,
Je ne pensais pas que tu serais sur Paris de si tôt ;-)
Viens tu régulièrement chez ta maman?
Je n'ai toujours pas reçu de réponse de ma directrice de recherche quant à la nécessité d'une collaboration de la fratrie pour monter mon étude. Dans tous les cas pour le moment il n y a pas urgence de mon côté, mais si on a la possibilité de s'entretenir à plusieurs reprises ça ne sera que mieux.
Je te laisse mon adresse ici en détaché ( azteroyd 73
).
Tu comptes rester combien de temps sur Paris à priori ?
Bonne journée,
Filipe
⚠ Alerter
 
Visiteur non enregistré

philipe je n'ai pas pu noter ton adresse car elle a été masquée sur la fin Je t'ecris donc

#17 2010-08-10 14:55
Réponse àFilipe78220:
Bonjour philipe, je n'ai pas pu noter ton adresse car elle a été masquée sur la fin;Je t'ecris donc par ce biais.Finalement il n'est pas sûr que je vienne ces jours ci à paris;Les choses sont plus compliquées que prévu.Je suis toujours d'accord pour participer à ton travail, mais je ne peux que t'assurer de ma participation car ma mere risque d'etre recticente à y participer.Tu es en m1 c'est bien cela? Je peuc te rencontrer plusieurs fois sur rennes ça c'est sûr quand tu voudras; A ce propos j'ai acheté un livre que tu connais peut etre "l'effort pour rendre l'autre fou" d'Harold Searles; je l'avais deja lu et c'est ce qui me parait le plus proche de ce que je vis et ai vecu avec mes proches et qui me confirme que la schizophrenie ne tombe pas du ciel, d'un gene, hypothese qui en arrangrait plus d'un. Comme je te l'ai dit peut etre j'ai aussi fait un tour par la psycho, jusqu'en m1 de psycho clinique.Voilà.
A bientot
Elya
⚠ Alerter
 
Visiteur non enregistré

Je peux comprendrela réaction de ta maman et c est peut être le fait de penser que la path

#18 2010-08-10 18:02
Réponse àelya:
Ce n'est pas un problème si je dois faire le déplacement pour recueillir ton témoignage mais dans mon étude je vais avoir besoin non seulement des témoignages des "sujets" mais aussi très très certainement de celui des parents (au moins un), là encore je dois en discuter avec ma directrice de recherche, mais je pense qu il est plus prudent déjà pour moi dans un premier temps de m assurer de la contribution familiale maximum.
Alors en effet j ai vu que mon adresse est coupée, mais il mettent que si on a accepter les alertes on peut voir les coordonnées, or je reçois les alertes mais je ne vois pas tes coordonnées sur le mail du forum. Je vais tenter de contacter le webmestre du site.
Je peux comprendrela réaction de ta maman, et c est peut être le fait de penser que la pathologie n a pas une origine génétique pure et dure qui lui fait peur aussi, un sentiment de culpabilité, une interrogation et une incompréhension.
ON se retrouve dans ce contexte avec uen incompréhension des deux côtés. On verra bien comment les choses progressent
bonne soirée,
Filipe
⚠ Alerter
 
Bøb avatar
Étoile(?)
Membre enregistré

Messages: 0.00 pts
Membre depuis: 2010-07
Pays: france
Ville: Marseille
Occupation: Exploration

Sinon tu vas dans ton profil et tu décoches la case cacher mon email des autres utilisate

#19 2010-08-14 21:20
Réponse àFilipe78220:
Sinon tu vas dans ton profil et tu décoches la case " cacher mon email des autres utilisateurs"
Et la personne pourra le voir en cliquant sur ton pseudo à gauche, comme sur le miens par exemple.
⚠ Alerter
 
Aucun avatar
ÉtoileÉtoile(?)
Membre enregistré
Message badgeMessage badge
Messages: 77.50 pts
Membre depuis: 2010-08

bob j ai décoché case peux tu me si cela fonctionne mon pseudo stp Filipe

#20 2010-08-15 14:14
Réponse àBøb:
bonjour bob , j ai bien décoché la case, peux tu me dire si cela fonctionne sur mon pseudo stp ? merci
Filipe
⚠ Alerter
 
Aucun avatar
ÉtoileÉtoile(?)
Membre enregistré
Message badgeMessage badge
Messages: 77.50 pts
Membre depuis: 2010-08

Elya je viens d effectuer la procédure indiquée par Bob si tu vas sur mon pseudo et tu cl

#21 2010-08-15 14:16
Réponse àelya:
bonjour Elya,
je viens d effectuer la procédure indiquée par Bob, si tu vas sur mon pseudo et tu cliques sur le lien normalement tu dois pouvor visualiser mon adresse email.
J'espère que tu vas bien , cela fait quelques jours que nous n'avons plus de nouvelles de toi sur le forum.
A bientôt
Filipe
⚠ Alerter
 
Bøb avatar
Étoile(?)
Membre enregistré

Messages: 0.00 pts
Membre depuis: 2010-07
Pays: france
Ville: Marseille
Occupation: Exploration

ça fonctionne.

#22 2010-08-15 16:16
Réponse àfilipe78220:
Salut, ça fonctionne.:)
⚠ Alerter
 
pomme avatar
Étoile(?)
Membre enregistré

Messages: 0.00 pts
Membre depuis: 2010-08
Pays: france
Ville: caen
Occupation: stagiaire

bob j'aime beaucoup ta vision sur ta façon d'appréhender la vie avec cette maladie moi aus

#23 2010-09-02 17:43
Réponse àBøb:salut bob j'aime beaucoup ta vision sur ta façon d'appréhender la vie avec cette maladie moi aussi j'ai parfois des passages difficiles pour moi je passe beaucoup de temps seule à essayer de me dépatouiller ou mieux j'ai de vrai amis qui m'apprécie comme je suis mais c'est vrai que les gens souvent peuvent être un peu dérouter par moment et sur tous lorsque j'ai des relations amoureuses , j'ai toujours l'impression d'être un peu écarter du commun, mais bon je vie quand même des moment de bonheur , cet après midi je suis allée me balader et faire des photos dans des coin chouette de la ville dans laquelle je vis au soleil c'était chouette, mais c'est parfois difficile auprès d'amis certaines personnes ne me voient pas plus malade que cela et trouve que ma vie n'a rien de très différent que les problèmes qu'ils rencontrent mais moi je me sens toujours freinée pour beaucoup de choses avec ce handicap et j'ai toujours ce coté de vie qui ai un peu déprimant un peu tristoune qui revient souvent!!merci et j'espère qu'on se reparlera sur le forum
⚠ Alerter
 
Bøb avatar
Étoile(?)
Membre enregistré

Messages: 0.00 pts
Membre depuis: 2010-07
Pays: france
Ville: Marseille
Occupation: Exploration

pomme En ce moment je ne viens pas trop sur le forum trop de choses à faire à coté toujo

#24 2010-09-02 22:23
Bonsoir pomme,
En ce moment je ne viens pas trop sur le forum, trop de choses à faire à coté ( toujours trop de choses à faire ), mais si tu cliques sur mon portrait il y a mon adresse Email
:)
Bises
⚠ Alerter
 
Visiteur non enregistré

Je pourrai écrire un bouquin ayant beaucoup de choses à dire sur mon fils les services et

#25 2010-09-08 18:09
Réponse àFilipe78220:
Bonjour,
J'ai bien noté que vous effectuez une note de recherche sur la schizo...
Je suis le papa d'un jeune homme de 31 ans considéré comme schizo actuellement en appartement thérapeutique à La Rochelle (17000) avant il a fait plusieurs stages forcés sur demande d'un tiers (moi-même) en hôpital psy et ce depuis 2003.
Je l'ai toujours suivi, je veux dire je m'en suis toujours occupé et parfois ça ronge les sangs comme vous devez le savoir.
J'aurai beaucoup de choses à dire car je commence depuis le temps à bien maîtriser cet état de fait. Je pourrai écrire un bouquin ayant beaucoup de choses à dire sur mon fils, les services et les médecins psy, les suivis, etc..
j'aimerais vous aider si celà peut vous être utile et je pourrai faire participer mon fils dont je vous décrirai ses caractéristiques, il a à plusieurs reprises arrêter son traitement et jusqu'à aller casser le nez de son psy il y a quelques années, a été plusieurs fois en isolement,il est un peu comme un gamin de 12 ans, n'a pas tellement évolué, à de drôles d'idées parfois, et malheureusement excès de canabis comme c'est souvent le cas et je suis persuadé qu'il recommence à voir ses retraits bancaires, enfin je suis prêts si vous êtes d'accord à développer le ssujet.
Avec mes remerciements anticipés.
Jean-Pierre.
⚠ Alerter
 
Aucun avatar
ÉtoileÉtoile(?)
Membre enregistré
Message badgeMessage badge
Messages: 77.50 pts
Membre depuis: 2010-08

Je ne demande pas à avoir de longs témoignages sur ce forum ce n'est pas éthique les témoi

#26 2010-09-08 19:14
Réponse àasselbaum:
Bonsoir Jean PIerre,
Merci d'avoir répondu à mon post. L'élaborationd e ma note de recherche évoluera tout au long de l'année. Je ne demande pas à avoir de longs témoignages sur ce forum, ce n'est pas éthique, les témoignages auront lieu avant tout en accord avec les sujets concernés et les parents accompagnants. Votre post me touche car ce sont plus souvent les mères qui accordent une coopération.
Je vais pour le moment simplement vous demander d'aller sur mon pseudo , cliquer et noter mon adresse mail. Ensuite envoyer moi un petit mot à cette adresse afin que je puisse la répertorier dans mon carnet. Le temps venu je reprends contact avec vopus pour un éventuel témoignage.
Cordialement,
Filipe78220
⚠ Alerter
 
Visiteur non enregistré

Nous aimerions donc savoir si vous aviez des adresses d'associations et ou des professionn

#27 2010-10-05 16:45
Réponse àfilipe78220:
bonjour,
nous sommes deux lycéennes, et nous avons un projet sur lequel nous traitons la schizophrénie. Nous aimerions donc savoir si vous aviez des adresses d'associations et/ou des professionnels soignant cette maladie, et éventuellement rencontrer une personne touchée ou encore un témoignage.
merci
⚠ Alerter
 
Aucun avatar
ÉtoileÉtoile(?)
Membre enregistré
Message badgeMessage badge
Messages: 77.50 pts
Membre depuis: 2010-08

. J'ai eu l'opportunité de rencontrer le président d'une association dédiée aux proches de

#28 2010-10-06 16:48
Réponse àagatheampanais:
Bonjour à toutes les deux,
Les professionnels travaillent sur diverses strutures: hôpitaux de jour, centres médico psychologique, ou en cabinet privé (TCC, psychiatres...). J'ai eu l'opportunité de rencontrer le président d'une association dédiée aux proches des patients atteints d'une pathologie psychique et notamment de la schizophrénie, sans toutefois avoir pu rencontrer la population en elle même pour le moment, du fait de la récurrence d'une attitude d'isolement pour la majorité. Il serait peut être plus facile dans un premier temps de tenter un RDV avec un professionnel.
Cordialement,
Filipe
⚠ Alerter
 
Visiteur non enregistré

est ce que vous pourriez nous donner le nom de cette association si c'était possible nous

#29 2010-10-06 18:11
Réponse àfilipe78220:
bonjour,
est ce que vous pourriez nous donner le nom de cette association si c'était possible?, nous avons essayer de prendre contact avec le césam de saint gemmes sur loire ainsi que de Segré, nous sommes en attentes désormais.
Agathe&anaïs
⚠ Alerter
 
Aucun avatar
ÉtoileÉtoile(?)
Membre enregistré
Message badgeMessage badge
Messages: 77.50 pts
Membre depuis: 2010-08

Il s'agissait l'UNAFAM association nationale dont il existe structures réparties en région

#30 2010-10-06 18:57
Réponse àagatheamp anaïs:
Bonsoir,
Il s'agissait de l'UNAFAM, association nationale dont il existe notamment plusieurs structures réparties en région parisienne.
Cdt,
Filipe
⚠ Alerter
 
Aucun avatar
Étoile(?)
Membre enregistré

Messages: 0.00 pts
Membre depuis: 2011-02

je voudrais t'aider car j'ai compris tout plein de choses au sujet de cette maladie en m'a

#31 2011-02-13 03:53
Réponse àelya:
bonjours elya je compathie avec ta soufrance car jai vécue la même chose pendant 5 ans avec des bouffées délirantes évolutive a répétition. je voudrais t'aider car j'ai compris tout plein de choses au sujet de cette maladie en m'appuyant sur certaines connaissance psycatrique actuelle et en recherchant a les approfondirent, jai réussis à devenir heureux de vivre et a faire abstraction de toute ces pensée negative qui m'envahissai, a comprendre mes bouffée délirantes et à les transformer et enfin a avoir une libido normal.
mon but aujourd'hui est de montrer aux médecin psychiatres et autres qu'il y a des moyens de s'en sortir et que je les est trouvé. et bien sur pour ce faire rien de tel qu'aider des personnes à surmonter cette entre parenthèse maladie.
donc voila je t'offre mon aide
et si tu l'accepte il sera possible de discuter via msn ou par e mail
en esperant avoir l'occasion d'aider a bientot
⚠ Alerter
 
Évaluez discussion:
 
Partagez:
Lien Faire un lien de votre site/blog vers: [cette discussion] [ce forum] [ce site]
Discussions populaires
Discussions populaires
- Aucune inscription requise pour écrire!
- Recevez une alerte email du forum si quelqu'un répond à votre discussion
Écrire nouveau message
Enregistrez-vous ici(facultatif) pour
• Pas de code de sécurité • Cacher la pub • Avoir crédibilité • Protéger votre pseudo • Ajouter image avatar • Pouvoir voter/aimer
Barre décoration
Cette discussion est fermée.
Cliquez sur le bouton vert Êcrire Nouveau Message pour créer une nouvelle discussion.
2020 © Lionandcat Technologies. Tous droits réservés.